Remy et le camp de Coudun 1698


 Le camp de Coudun.

Entre le 28 août et le 22 septembre 1698, près de Compiègne, plus de 60 000 hommes furent rassemblés pour des manoeuvres militaires, en présence du roi Louis XIV, qui établit son quartier général à Coudun.

Ainsi, Louis XIV voulait former au métier de la guerre son petit-fils, le duc de Bourgogne (âgé de 16 ans et futur père de Louis XV). Ces opérations cherchaient aussi à impressionner les pays voisins en démontrant la force des armées françaises. Les différentes opérations furent menées sous la direction du maréchal de Boufflers.

Ainsi de nombreux bataillons d’infanterie et escadrons de cavalerie, appuyés par une imposante artillerie, simulèrent diverses manoeuvres… Cette carte permet de voir l’installation de l’armée.

Sur ce fragment, on peut situer Riquebourg, le bois de Ressons et la source du Matz.


Extrémité droite du dispositif.

Sur cette partie, on reconnait Monchy et son château, Beaugy, l’abbaye de Monchy, Braines et à gauche Lachelle.

Les dispositifs militaires nommés sont : l’aile droite (infanterie), la cavalerie, la cantine de la droite, le magasin de la droite, le Corps de réserve.

Remy n’est pas nommé mais se trouve à gauche à mi-hauteur. Entre ce village et la ferme de Beaumanoir, sont cités des ‘marais qui peut en des tems se passer à sec’ (sic).


Le village de Remy

Le village n’est pas nommé, mais il apparaît clairement ici. La grande Patinerie est un des hameaux du village et de l’autre coté de la route se trouve Remy. On note que des troupes de la Garde (peloton ? escadron ?) patrouillent près du village. Des vedettes assurent les liaisons.

On note Arsy, le Moulin d’Arcy, la ferme et le bois de Pieumelle, Lachelle. La forêt de Remy est dans le coin en haut à gauche.


Les mêmes lieux sur une carte moderne…